Flûte traversière

Floriane Legris

Après avoir bénéficié de la rencontre avec deux intervenants en musique à l’école primaire alors
qu’elle est en CP, Floriane Legris demande tout de suite à ses parents de l’inscrire à des cours de
flûte traversière. Très étonnés de cette demande soudaine, ils l’écoutent.
C’est alors qu’elle commence la flûte traversière à l’école de musique de Léré à l’âge de 6 ans, en
suivant en même temps des cours de formation musicale et en intégrant aussi l’harmonie « la Lyre
Léréenne ».
Passionnée, à l’âge de 15 ans elle part en internat au lycée Alain Colas à Nevers pour passer le
Baccalauréat avec option musique. En parallèle, elle suivra des cours de flûte traversière, de
formation musicale et de pratique orchestrale au Conservatoire de Musique et d’Arts Dramatiques
de Nevers.
Désirant continuer à s’investir dans le domaine musical, après avoir obtenu son baccalauréat, elle
poursuit ses études à la faculté de musicologie de Dijon.
Elle y découvrira alors tout un univers, étudiant à la fois différents styles (du rock, du jazz en
passant par la musique classique et romantique), l’histoire de la musique (en partant de l’époque
médiévale jusqu’à l’époque contemporaine), l’écriture musicale, la pratique de la polyphonie et sera
même amenée à prendre ses tous premiers cours de piano, obligatoires pour obtenir sa licence en
musicologie.
Parallèlement, elle continue aussi de perfectionner sa technique de la flûte traversière et de la
formation musicale au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon. Elle suit des cours de
déchiffrage et intègre un orchestre au conservatoire.
Tout au long de sa formation, elle participe également à plusieurs reprises à des stages musicaux
d’une semaine dans diverses régions.
Au bout de 3 années à Dijon, elle obtient le COP-UV en formation musicale et son examen de fin
de cycle II en flûte traversière.
Elle donnera aussi des cours de flûte traversière pendant 1 an à l’école de musique de Léré.
Pour suivre ensuite ses études de master à l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres de
Nevers, elle sera contrainte par manque de temps d’arrêter son cursus musical.
C’est après avoir intégré l’Education Nationale en tant que professeur des écoles qu’elle fera la
connaissance de Benjamin Halay, qui lui donnera aussitôt le goût de renouer avec la musique en
ayant le plaisir de pouvoir à nouveau partager sa passion, en dehors de sa classe.

En individuel ou en duo, cours adaptés au rythme d’apprentissage des élèves avec accompagnement
bienveillant du professeur dans le but de progresser tout en prenant du plaisir.
Travail de la technique de l’instrument et petit à petit de morceaux choisis et adaptés au niveau des
élèves.

 


Belleville-sur-Loire :