DOGORA

 

DOGORA

Deux Rives à l’Unisson

Suite Populaire pour Choeurs, Solistes, Piano et Orchestre

220 ARTISTES SUR SCÈNE

29, 30 juin et 1er juillet 2018

île de Cosne sous chapiteau

 

L’Académie de musique Belleville-sur-Loire – Sancerre (Cher), l’Ecole de musique intercommunale Loire et Nohain (Nièvre), l’Harmonie de Cosne (Nièvre) s’associent pour réaliser l’œuvre pour chœur et orchestre DOGORA, suite populaire et œuvre du compositeur Étienne Perruchon, et d’en filmer la réalisation grâce à Pierre Semet, dans le cadre d’un documentaire. 

DOGORA : En 1996 Etienne Perruchon compose les premiers chants en Dogorien et invente un langage imaginaire. En 2000, il crée une œuvre magistrale et populaire pour chœur mixte, chœur d’enfants et orchestre, inspirée de ses chants dogoriens. En 2004 Patrice Leconte en fait un film musical, impressionniste et humaniste : « Dogora, ouvrons les yeux » et des concerts de l’œuvre commencent à s’organiser partout en France. Aujourd’hui, grâce aux concerts, des milliers de spectateurs et de choristes ont découvert la puissance émotionnelle de DOGORA. http://www.etienne-perruchon.com/les-oeuvres-dogoriennes

 

OUVERTURE BILLETTERIE À PARTIR DU 23 AVRIL

TARIF : 10 Euros

GRATUIT MOINS DE 10 ANS

Offre DVD : 1 PLACE + 1 DVD : 20 Euros

Le DVD « Dogora : deux rives à l’unisson » : 15 Euros

RÉSERVATION OFFICES DE TOURISME

COSNE 03 86 28 11 85  – SANCERRE 02 48 54 08 21

www.tourisme-sancerre.com

 

 

Jean-Yves Chir, direction

Benjamin Halay, piano

Choeurs d’enfants, Atout Choeur, Les Polysons Amandinois, Choeur de Sancerre

Dominique Faudel, direction et soliste

Joël Braquart, soliste

Corinne Balland, direction et soliste 

!!Merci à tous les partenaires!!

 

« Quand Benjamin Halay m’a présenté son projet de réunir des chanteurs des deux rives de la Loire pour interpréter DOGORA, j’ai été immédiatement séduit. L’idée de réunir des populations séparées par un fleuve sous un grand chapiteau pour partager une même émotion musicale est tellement « dogorienne » ! La musique a ce pouvoir formidable de réunir les peuples dans une même émotion universelle. C’est le sens que j’ai voulu donner à cette œuvre. Ce concert en est une belle démonstration. Félicitations aux organisateurs et à tous les artistes, petits et grands, qui se produiront lors de ces trois concerts exceptionnels. »

Etienne Perruchon, le 2 mars 2018

.