Orgue Cavaillé-Coll de Sancerre

 

Corinne BALLAND, titulaire de l’Orgue Cavaillé-Coll de l’église de Sancerre

Cours destinés à tous, pour découvrir le répertoire d’orgue ou se perfectionner sur le Cavaillé-Coll de l’église Notre-Dame de Sancerre. Se faire plaisir à travers un répertoire éclectique, à l’écoute des sensibilités de chacun.

 

Histoire de l’orgue de Sancerre 

L’Orgue de l’Église Notre-Dame de Sancerre a été construit par Aristide Cavaillé-Coll à la fin du 19 ème siècle pour le salon parisien de la comtesse de Caussé. Il a été primé à l’exposition universelle de 1900 où il était pour représenter la manufacture d’orgues Cavaillé-Coll.

En 1921, il a été racheté par la fondation des écoles d’arts américaines basée au château de Fontainebleau (Pershing-Rockefeller). De prestigieuses personnalités de l‘Orgue ont côtoyé cet instrument : Charles-Marie Widor ainsi que Nadia Boulanger (qui a longtemps été directrice du conservatoire américain) ont enseigné sur cet Orgue. Francis Casadesus l’a joué et Marcel Dupré y a été élève… entre autres… Le fait qu’autant de talents se soient investi sur cet Orgue prouve tout l’intérêt qui lui était porté déjà à l’époque.

En 1994, les classes d’Orgues de la fondation sont transférées à Paris et les Orgues du conservatoire américain sont démontés et entreposés dans l’aile Henri IV du château. En Novembre 2000, l’administration des bâtiments de France entreprend la restauration du site. La fondation prend alors la décision de se séparer des Orgues. Jacques Dubois, professeur à la fondation, propose l’acquisition à la ville de Sancerre (dont il est natif). Le projet séduit la ville, une association, Les amis de l’Orgue, voit le jour.

Les travaux de restauration réalisés par Claude Jaccard (facteur d’Orgues à Fahy-les-Autray en Haute-Saône) sont conjointement financés par la ville et par la paroisse (grâce au dévouement acharné du Père Emmanuel Audat, alors curé de Sancerre, et de Jean-Louis Vacheron, actuel président des Amis de l’Orgue). Après 1500 heures de restauration, la première audition publique a lieu le 9 Juillet 2002, soit moins de deux ans après l’acquisition de l’instrument ! Afin de le valoriser d’un point de vue esthétique, un Buffet est construit au cours de l’année 2003. L’orgue comporte alors 12 jeux. Il est agrandit en 2007 avec l’ajout d’un octavin (construit par Cavaillé-Coll) et d’un jeu de trompette.

Parfaitement dimensionné pour l’église de Sancerre, qui a elle-même une acoustique excellente, l’orgue résonne depuis son installation sous les doigts de Corinne Balland, titulaire.

 


Sancerre : Église Notre-Dame

Histoire de l’orgue de Sancerre 

L’Orgue de l’Église Notre-Dame de Sancerre a été construit par Aristide Cavaillé-Coll à la fin du 19 ème siècle pour le salon parisien de la comtesse de Caussé. Il a été primé à l’exposition universelle de 1900 où il était pour représenter la manufacture d’orgues Cavaillé-Coll.

En 1921, il a été racheté par la fondation des écoles d’arts américaines basée au château de Fontainebleau (Pershing-Rockefeller). De prestigieuses personnalités de l‘Orgue ont côtoyé cet instrument : Charles-Marie Widor ainsi que Nadia Boulanger (qui a longtemps été directrice du conservatoire américain) ont enseigné sur cet Orgue. Francis Casadesus l’a joué et Marcel Dupré y a été élève… entre autres… Le fait qu’autant de talents se soient investi sur cet Orgue prouve tout l’intérêt qui lui était porté déjà à l’époque.

En 1994, les classes d’Orgues de la fondation sont transférées à Paris et les Orgues du conservatoire américain sont démontés et entreposés dans l’aile Henri IV du château. En Novembre 2000, l’administration des bâtiments de France entreprend la restauration du site. La fondation prend alors la décision de se séparer des Orgues. Jacques Dubois, professeur à la fondation, propose l’acquisition à la ville de Sancerre (dont il est natif). Le projet séduit la ville, une association, Les amis de l’Orgue, voit le jour.

Les travaux de restauration réalisés par Claude Jaccard (facteur d’Orgues à Fahy-les-Autray en Haute-Saône) sont conjointement financés par la ville et par la paroisse (grâce au dévouement acharné du Père Emmanuel Audat, alors curé de Sancerre, et de Jean-Louis Vacheron, actuel président des Amis de l’Orgue). Après 1500 heures de restauration, la première audition publique a lieu le 9 Juillet 2002, soit moins de deux ans après l’acquisition de l’instrument ! Afin de le valoriser d’un point de vue esthétique, un Buffet est construit au cours de l’année 2003. L’orgue comporte alors 12 jeux. Il est agrandit en 2007 avec l’ajout d’un octavin (construit par Cavaillé-Coll) et d’un jeu de trompette.

Parfaitement dimensionné pour l’église de Sancerre, qui a elle-même une acoustique excellente, l’orgue résonne depuis son installation sous les doigts de Corinne Balland, titulaire.